Le Havre : une femme internée après avoir déposé 93 plaintes délirantes

05/09/2017

    Se plaindre à sa voisine du football, de Charles Aznavour ou de sa boulangère, c’est plutôt commun, mais c’est plus rare d’aller voir directement la police... Comme le rapporte Normandie-Actu, une habitante du Havre, en Seine-Maritime, a été internée à l’hôpital psychiatrique après avoir déposé 93 plaintes en l’espace de deux mois !

    Des dépositions très insolites

    Entre autres, la mise en cause a déposé plainte contre « ceux qui ne veulent pas me voir faire du sport », « le judo », « les dents jaunes et abîmées », « Charles Aznavour », mais aussi contre le tube ‘’C’était bien chez Laurette’’ de Michel Delpech car, comme elle l’a expliqué en garde à vue, « non, ce n’est pas bien chez Laurette ». Elle a été placée en garde à vue pendant 48 heures par des policiers excédés. « L’encombrement numérique de nos services empêche la prise en compte de plaintes sérieuses et cela est répréhensible », a expliqué une source policière.

    La femme avait également envoyé 35 mails en l’espace de 5 heures à sa conseillère bancaire, la menaçant de faire « sauter l’agence » si elle ne lui remboursait pas ses frais bancaires.

    source : le depeche.fr