Ces petits plaisirs que l’on s’autorise en été

02/08/2017

Qu’ils soient coupables ou non, ils riment avec été. Car si l’on teste notre capacité de résistance le reste de l’année, pendant les vacances, tout est permis... ou presque.

    Oubliée la culpabilité, bannies les règles qu’on s’efforce d’instaurer le reste de l’année. Oui, l’été invite à la paresse. Oui, les vacances amènent leur lot de petits plaisirs. Parce que lâcher du leste et baisser sa garde pendant cette douce parenthèse peut avoir du bon pour notre moral le reste de l’année, voici notre petite liste non exhausitive des choses à s’autoriser sans culpabiliser.

    - Avoir le même programme tous les jours : plage, plage, plage.

    - Déjeuner à 15 heures.

    - Prendre l’apéro à 17 heures.

    - Courir après un homme (surtout si c’est le vendeur de beignets).

    - Ne pas se coiffer (enfin le minimum légal requis).

    - Vivre en maillot de bain.

    - Boire du rosé tous les soirs... et tous les midis.

    - Éteindre son téléphone portable.

    - Faire une mono-diète de mozzarella.

    - Vivre sans sac à main, avec simplement sa carte bancaire en poche.

    - Lire des magazines people.

    - Se réveiller à 15 heures, puis faire une sieste à 16 heures.

    - Écrire des cartes postales.

    - Manger des croissants tous les matins.

    - Se faire toute une saison de sa série du moment en une nuit.

    - Dormir nue et les fenêtres ouvertes.

    - Sauter dans les vagues comme une enfant devant les sauveteurs.

    - Considérer les Mister Freeze comme l’un des cinq fruits et légumes recommandés.

    - Oser enfin le no-make up. Et pas forcément parce que l’on trouve ça tendance.

    - Vivre en tongs ou en espadrilles pour ne pas avoir à switcher entre chaussons et chaussures.

    - Réintroduire le Nutella dans notre régime alimentaire.

    - Bouquiner jusque 4 heures du matin parce qu’il n’y a pas de réveil le lendemain.

    - Faire de la virée au supermarché une activité enthousiasmante où chaque rayon est une découverte.

    - Renouer avec sa passion pour les cacahuètes, pistaches et autres noix de cajou.

    - Profiter de ses amis parce que les enfants sont chez les grands-parents.

    - Manger matin, midi et soir au resto pour ne pas avoir de vaisselle à faire.

    - Ne pas regarder l’heure.

    - Prendre un goûter, à peine sortie de table.

    - Ne pas savoir ce que l’on va faire de la journée.

    - Faire la sieste dans un hamac.

    - Mettre son réveil à 9 heures juste pour pouvoir redormir jusqu’à 11 heures.

    - Jouer aux raquettes de plage alors que l’on sait pertinemment que tout le monde va voir notre cellulite bouger.

    - Boire des Monaco / Panaché / Pastis (avec plus ou moins de modération).

    - Arrêter de faire des listes.

    source : madame figaro